Anne-Caroline Chausson

Anne-Caroline Chausson for Ibis

 

ACC N'EN A JAMAIS ASSEZ !

par Sal Ruibal

Si on devait lister toutes les victoires d'Anne-Caroline Chausson depuis ses débuts, on n'aurait pas assez de place. Alors, on a décidé de vous parler seulement de ce qu'elle a gagné en 2011. Et ça en fait déjà pas mal ! 
 
La seule chose à retenir est que la femme la plus couronnée de l'histoire du mountain bike court désormais sur un Mojo. Et qu'en plus de gagner, elle passe du bon temps avec.
 
Comme son collègue chasseur de pentes, Brian Lopes, ACC est tombée amoureuse de son nouveau Mojo et n'a pas du tout envie de le lâcher.
 
Autant Brian a le bouillonnement des habitants de L.A., autant à nos yeux d'Américains, ACC a la coolitude des Européens. Elle canalise sa puissance incroyable dans des lignes qu'elle seule peut voir, transformant les passages impossibles en choses apparaissant comme incroyablement faciles… et les passages faciles en art total.
 
Bien sûr, elle pourrait rouler sur n'importe quel vélo au monde, mais ne mettez votre doigt sur son Mojo : elle pourrait vous le casser.
 
En 2011, ses 3 victoires en Avalanche Cup et son doublé à Crankworx, pourraient être un titre de gloire chez la plupart des coureurs. Pour la médaillée d'Or olympique en BMX en 2008, c'est juste gagner des courses et s'éclater en passant du bon temps sur son vélo.
 
Crankworx est le prototype même des courses "pas de tripes, pas de gloire" : prendre les lignes les plus folles, courir contre la crème mondiale, être jugée par ses pairs, qui demandent que chaque run soit super propre. Un truc qu'elle a encore écrasé de son talent.
 
Les "Avalanches" sont tout aussi dingues. Des descentes enduro avec départ en masse sur une piste noire, où la neige et la glace accompagnent les premiers mètres de descente. C'est un pur mélange de descente et de cross-country, passant quelquefois à l'intérieur d'un village, à risquer d'effrayer Heidi ou Candy !
 
Il y a des centaines, souvent des milliers de coureurs au départ. Mais dès qu'on commence à attaquer les choses sérieuses, vous trouvez souvent Anne-Caro dans le groupe de tête.
 
"J'aime rouler sur mon Mojo ! C'est le genre de vélo où on se sent bien dès qu'on est dessus. Avec lui, je sais que je peux suivre mes potes partout, que ça monte ou que ça descende !"
 
Notre Mojo a aussi contribué à rendre la descendeuse la plus rapide du monde encore plus reconnaissable.
 
"Avec tout mon harnachement de course, c'est difficile de savoir que c'est moi qui passe. Mais avec mon Mojo Vitamin P tout vert, on me reconnait tout de suite !"

Pour le "plaisir des yeux", découvrez un aperçu rapide du palmarès d'Anne-Caro. Il devrait aussi y avoir une médaille d'Or olympique quelque part.

 anne caro medals

Avec tout ça, on voit qu'elle et Brian Lopes ont désormais 2 choses en commun (pour le reste, on ne sait pas !) :  ils roulent sur Ibis et ils adorent gagner.

All site content © Ibis Bikes Inc 2010-2012. Site by Studio Shand.