• XT logo
  • XTR logo
  • XO1 logo
  • XX1 logo
  • XT logo
  • XTR logo
  • XO1 logo
  • XX1 logo

Votre Ibis Ripley 29

Utilisez ce formulaire pour email vous vos détails de votre configuration Ripley 29.

Prix Total:

VOS COORDONNÉES

Nous avons besoin de votre adresse email afin que nous puissions vous envoyer cette configuration pour vous.

Aide-nous à empêcher les spammeurs Mal

Désolé, il y a un problème avec le formulaire de soumission. Merci de vérifier tout les champs et essayer à nouveau.

Votre Ibis Ripley 29


Prix Total:

Prev Next
 
Toggle Log
Fade Instead
Ibis bike underline

Au sujet de la visualisation

Notre mécanicien virtuel est assez rapide. Il est aussi parfois assez paresseux ! Grâce à lui, vous pouvez changer les couleurs du cadre et voir les différentes transmissions possibles sur votre vélo. Mais il nous affirme honteusement que cela prend trop de temps pour changer la visualisation des freins et des autres pièces. Il nous dit faire de son mieux, mais nous préférons nous excuser d'avance pour toutes les irrégularités que vous pourriez constater.

Nous vous recommandons également fortement d'utiliser une version récente d'un bon navigateur internet tel que Firefox, Chrome ou Safari. Surtout pas Internet Explorer (désolé Bill…). S'il vous semble que la navigation sur le site est un peu bizarre, essayez d'installer un nouveau navigateur.

BRAVO POUR VOTRE MAGNIFIQUE SENS DU CLIC !

Mais si vous l'avez fait pour voir des plus grandes images de ce vélo, cliquez plutôt sur l'onglet GALERIE. Vous verrez, ça vaut le coup d'oeil.

Ripley 29

Ripley 29

Ibis bike underline

LA CONCEPTION DU RIPLEY

Notre but etait d'apporter les avantages du 29 pouces sur un vélo léger, agile et fun à piloter ! Nous pensons que 120mm de débattement est l'équilibre parfait pour que ça ne soit pas un vélo encombrant et lourd. Nous voulions aussi que le Ripley soit adaptable au plus grand nombre de terrain et de style de pilotage, donc nous l'avons conçu pour être compatible avec une fourche de 120 ou 140mm de débattement. Nous avons demandé à Dave Weagle (Mr DW-LINK) de le rendre le plus efficace possible au pédalage, avec l'accélération digne d’un XC, optimisation aux contraintes du 29 ajoutés au avantages habituels du DW que sont l’excellente sensibilité aux petits chocs, l’utilisation linéaire de la course de l’amortisseur sans qu’il ne se vautre ou, au contraire, vous tasse les fesses. Cette version du DWlink, comme celle déjà réalisée précédemment, n’offre que le meilleur.

Caractéristiques Ripley 29

  • 120mm de débattement arrière, système dw-link
  • 2,5kg avec l'amortisseur X-Fusion Microlite, 2,6kg avec l'amortisseur Fox RP23 CTD Kashima
  • Compatible avec une fourche de 120 ou 140mm de débattement, Fox 32 ou 34, offset de 51mm recommandé
  • Douille de direction conique
  • Passage de gaines intégré avec arrêt de câble en carbone moulé
  • Fox Float CTD Kashima Coat, 184mm x 44mm, avec 4 entretoises
  • Inserts prévus pour le passage de gaine de tige de selle télescopique
  • Boitier de pédalier intégré BB92/Press GXP
  • Maxle 142*12
  • Fixation étrier de frein arrière Postmount 160
  • Fixation de dérailleur avant Direct Mount sur le triangle avant
  • Jeu de direction : IS ZS44/28.6 | EC49/40
  • Hauteur boitier de pédalier avec un pneu en 2.1 : 325mm
  • Géométrie mesurée avec une hauteur de fourche de 520,8mm (axe/té)

Détails

Ci-dessous, vous trouverez des explications concernant certains des technologies employées pour le Ripley ainsi que les raisons qui nous ont poussées à les retenir. Nous avons souhaité que cette rubrique soit la plus détaillée possible, afin qu’elle réponde à la majeure partie des questions que vous pourriez vous poser concernant ce vélo.
 
La section plus un à droite « Histoire » présent en partie de la genèse de ce vélo.
 
Les points clefs et explications rapides sont à gauche dans « vue d’ensemble ».

LE DESIGN

Créer un cadre autour de roues de 29 s’est avéré être un nouveau challenge en terme de design. Voici les quelques questions que nous nous sommes posées avant d’attaquer la conception :
- Comment créer une géométrie agressive tout en maintenant suffisamment d’espace à l’avant pour le passage des pieds, et assez d’espace pour loger la roue arrière ?
- Comment éviter que le dérailleur arrière ne rentre en contact avec la roue arrière.
- Où placer la biellette et l’amortisseur tout en conservant des bases courtes, un poids contenu et beaucoup de rigidité).
- Est-il possible de créer un cadre 29 à la fois léger et rigide qui résiste aux contraintes imposées par les grandes roues ?
- Comment concilier centre de gravité bas et présence d’un porte bidon ?
- Quel est le compromis de débattement idéal sur un 29 pour qu’il soit aussi efficace et polyvalent que le mojo SLR ?
- Comment adapter les différents systèmes de transmission à 1, 2 ou 3 plateaux ?
- Où placer la douille de direction avec une fourche aussi grande tout en conservant le cintre à la bonne hauteur ?
 
Voici comment nous avons répondu à ces questions : 

EXCENTRIQUE

Le cœur du Ripley réside dans son système de suspension DW-Link à double roulement excentrique. Plutôt que d’utiliser des roulements externes comme nous le faisons sur nos vélos à plus grand débattement, nous avons développé le Ripley autour de 2 roulements excentriques qui sont intégrés au tube de selle. Ce système novateur a été conçu par Dave Weagle en 2005 (ses initiales DW se retrouvent dans la dénomination DW-Link) et nous avons commencé à travailler dessus en 2007. Depuis, nous avons construit, testé, modifié, optimisé et surtout simplifié le système excentrique. Au début, nous étions partis sur un système avec des bagues de roulements coniques, et sur son homologue à roulement traditionnels, pour finir par ne conserver que cette dernière version.
L’ultime version comporte moins de pièces et utilise des roulements classiques, et répond parfaitement a l’une de nos citations préférée :
« Les choses devraient être faites aussi simples que possible, mais pas au plus simple ».
-Albert Einstein.

 
Je pense que nous y sommes parvenus.
 
Il y’a beaucoup d’avantages avec notre système excentrique. Le fait que les roulements soient intégrés au tube de selle les protège des projections de la roue. Le look est aussi très épuré dans la mesure où tout est caché et, en plus, le poids est inférieur à la suspension externe que nous connaissons déjà.
 
L’énorme avantage, d’autant plus s’agissant d’un cadre de 29 pouces, c’est que l’excentrique permet d’offrir un vélo avec des bases plus courtes et laissant plus d’espace entre la roue et le dérailleur avant.
 
Comme les pivots sont petits et très proches les uns des autres, les excentriques nous ont permis d’implanter les roulements entre la ligne de chaine et de la jonction avec les haubans, ce qui offre une bien plus grande rigidité, primordiale, d’autant plus avec les roues de 29. Au delà de cet effet, nous avons aussi pu implanter le dérailleur avant sur la base afin qu’il suive en permanence le mouvement du bras oscillant, ce qui signifie que nous n’avons pas eu à reculer les bases pour l’implanter. C’est d’autant plus important avec les rapports plus courts qu’on utilise en 29.
 
Le tout en un était un défi dont nous savions qu’il nous offrirait beaucoup d’avantages. Voici sa vue éclatée.


 

ROULEMENTS EXCENTRIQUES

Les roulements principaux sont à l’abris des projections de terre et d’eau puisqu’ils se situent a l’intérieur du cadre. Leur résistante est encore supérieure que celle retenue pour le Mojo HD, un vélo qui a mainte fois prouvé sa résistance aux pires traitements du terrain, alors, nous n’avons aucune crainte quant a leur fiabilité dans le temps. Nos tests « dans la vraie vie », chez nous, sur les chemins de Santa-Cruz combinés aux centaines de kilomètres que Brian Lopes et Evan Plews ont infligés au Ripley l’an dernier nous ont prouvés que tout fonctionne à merveille dans toutes les conditions…enfin, toutes les conditions que vous risquez de rencontrer sur terre.
 
Les roulements sélectionnés sont du type « Blacl oxyde » (traités anticorrosion tout en conservant la résistance élevée de l’acier), remplis de graisse (ce qui évite l’installation de moisissure) et équipés de joints. Ces joints sont en contact permanant avec le mécanisme, ce qui ne serait pas un avantage pour des roulements dans la mesure ou ça induirait beaucoup trop de frictions parasites, est un avantage pour les roulements dans la mesure où les forces sont beaucoup plus fortes et la faible résistance impliquée par la graisse n’interfère pas sur le sensibilité de la suspension.
 
Les roulements sont au standard BB30, que l’on peut trouver dans toues les magasins de cycles de la planète. Ceux du cadre sont identiques aux modèles utilisés pour les roues des skateboards ou roller. Tout ce que vous aurez à faire pour les remplacer, c’est de vous rendre chez le fournisseur le plus proche, et le tour est joué.
 
Nous sommes entrain de développer un outil spécifique pour la mise en place de ces roulements dans le cadre ou le bras oscillant, et bien sur, l’arrache roulement sera bientôt disponible. Il est possible de démonter et remplacer les roulements sans ses outils, mais nos vous conseillons vivement de les utiliser. Bien qu’il ne soit pas encore disponible, voici un dessin de l’artiste Chris McNally qui montre a quoi il devrait ressembler.


 
 
TRANSMISSION

La cinématique de suspension que nous avons demandé a Dave Weagle est optimisée pour une transmission de 32-34 dents. Le Ripley combine l’efficacité redoutable d’un anti pompage performant et la grande réactivité de la suspension, même en danseuse. Bien que la suspension travaille à merveille avec du 32-34 dents, cela marche aussi très bien avec la majorité des plateaux de double ou de triple.
 
Tous nos montages (sauf le SLX) sont proposés avec un pédalier double plateaux « e-thirteen » en 34-24 qui offre des performances excellentes et une gamme de vitesse parfaitement étagée pour le 29.


 

GEOMETRIE

Nous avons roulé et testé bon nombre de 29 ces dernières années. Certains nous ont plu, et d’autres beaucoup moins. Il s’est avéré que les géométries étaient toutes très différentes et qu’aucun d’entre eux ne nous offraient le plaisir de rouler que nous retrouvions avec nos vélos actuels. Nous voulions un 29 amusant à rouler, et identique à nos Mojo.
 
Durant les tests de développement, nous avons soumis à nos testeurs des vélos avec différents angles de directions et équipés de différentes fourches afin de trouver le meilleur compromis. Ils ont unanimement sélectionnés la même géométrie, et c’est celle que nous utilisons aujourd’hui. Pour en savoir plus, jetez un coup d’œil à la rubrique « Histoire ».
 
Quitte a se répéter, mais l’usage des excentrique permet de rigidifier l’arrière tout en ayant des bases plus courtes que la majorité des autres 29.
 
Les nouvelles douilles de fourches conique et plus courtes nous ont permis de baisser la position du cintre, souvent bien trop haut sur les 29. Nous avons aussi développé un jeu de cintre en carbone prêts à supporter le programme du Ripley. L’un est plat et dispose d’une largeur de 740mm et l’autre, de même largeur est légèrement relevé. Les montages X0, XT et XTR sont livrés d’origine avec ce cintre, et sont disponibles en options sur les kits SLX et X9.
 
Nous avons voulu que le Ripley puisse recevoir des fourches de 120mm ou 140mm. La fourche Fox 34 est une option a considérer avec attention si vous roulez sur des terrains pierreux et durs. Elle modifiera votre angle de direction à 68.5°
 
Il est indispensable que vous montiez une fourche avec 51mm d’offset. Pour plus d’informations, vous pouvez lire le chapitre géométrie dans la partie « Histoire » Toutes les fourches que nous proposons ont cet offset, et le tableau en bas de page propose la liste des fourches compatibles.
 
Les personnes ayant déjà roulé avec le Ripley le décrivent comme rigide, vif, nerveux, agile léger et superbe. Un régal pour nos oreilles dans la mesure où ce sont les caractéristiques de base que nous souhaitions retrouver lorsque nous avons décidé de créer ce vélo. 

FOURCHES

Bien que le Ripley fonctionne parfaitement avec l’intégralité des fourches (de 120mm à 140mm) le meilleur résultat viendra avec l’utilisation d’un offset de 51mm, que vous trouverez chez Fox, X-Fusion et RockShox.

FOX

Veuillez noter que l’offset de 51mm est d’origine sur les Float 140 avec fourreaux de 34. C’est une option sur les 32 en 120mm et il vous faudra le préciser lors de la commande.

Toutes les fourches que nous livrons ont le bon offset et des autocollants coordonnés aux couleurs de votre cadre.
Si vos achetez votre fourche « de votre coté » voici quelques informations utiles :
Numéro de série pour les 34 en 140 :
US : 910-01-415
2013, 34-K, FLOAT 29in F-S, 140, CTD-Adj, FIT, Wht, Logo Or, 15QR, 1.5 T, Disc, 51mm Rake, DE
Il n’y a pas pour le moment de numéro pour les 32 en 120mm. Fox u travaille et nous mettrons cette section a jour dès que nous en aurons eu connaissance.
 
X-FUSION

Les fourches disponibles sont :
Trace Taper 120mm 15mm Blanche
Trace Taper 120mm 15mm Noire
Trace Taper 140mm 15mm Blanche
Trace Taper 140mm 15mm Noire
 
ROCKSHOX

RockShox propose des offset de 46 et 51 sur ces fourches 29 pouces en 120mm et 140mm. Mais les 51 sont peu répandues, et il sera donc difficile d’en trouver.

MOULAGE

Le Ripley utilise la même technologie de moulage que le Mojo SLR. Nous avons commencé par la création d’un moule reprenant la forme exacte de l’intérieur du cadre. Nous en avons fait un modèle en 3d afin que les sculpteurs puissent créer la version définitive du moule qui sera intégré dans le carbone. Cela nous a permis de produire des pièces monobloc, sans raccords ni joints. Qu’est ce que cela vous apport : Un cadre plus léger et plus rigide.
 
Nous avons mis une autre nouvelle technologie mise en place pour le Ripley : nous utilisons des mousses de verre très légères pour combler le vide à l’intérieur des tubes du triangle avant et du bras oscillant. Cela apporte de la solidité et de la rigidité sans ajouter de poids. Ces nouveaux modules sont deux fois plus légers que ceux utilisés jusque là.
 

JEU DE DIRECTION

Nous aimions la direction conique du Mojo HD et SLR, nous voulions donc le retrouver sur le Ripley. Cela permet de créer un triangle avant à la fois rigide et léger. Le diamètre 1.5 permet cette rigidité et la partie supérieure en 1-1/8 offre plus de souplesse et une économie de poids. Bref, la combinaison parfaite entre confort et précision.
 
Les différents jeux de direction Can Creek et le Chris King InSet3 pourront habiller votre direction.

DEUX BIDONS

Le Ripley est un infatigable rouleur, il était indispensable de prévoir l’emplacement pour 2 bidons. L’un est à l’intérieur du cadre, l’autre, sous le tube diagonale. Il est préférable d’utiliser un porte bidon avec une ouverture latérale pour extraire celui placé dans le triangle avant.

PASSAGE DES CABLES

Les gaines des dérailleurs sont en passage interne dans le tube horizontal, celles du frein arrière et la commande du tube sont cachées derrière ce tube.

DERAILLEUR AVANT

Le dérailleur avant est monté sur le bras oscillant ; il est donc en permanence parallèle au mouvement du pédalier et le mouvement de la suspension ne peut influer sur la rapidité et la précision des changements de vitesse.
 
Ce système permet d’augmenter la compatibilité avec les pédaliers 2x10 et réduit la distance entre la chaine et les plateaux. Quand le dérailleur se déplace, cela n’implique pas de frottement lors des débattements maximums ni de soucis pour passer le petit plateau, comme nous l’avions constaté sur certains 29.

MONO PLATEAU ET GUIDE CHAINE

Si vous souhaitez monter un système mono plateau, nous avons une bonne nouvelle : le Ripley est compatible avec le groupe Sram XX1. Il pese environ 11.5kg avec ce groupe, on l’a testé, et adoré.
Si vous êtes plus Shimano, il y’a aussi de bonnes solutions. Shimano a introduit le Shadow plus en 2011. La tension de la chaine est plus importante et un système qui bloque le corps malgré les mouvements de la chaine (ce qui réduit les battements de chaine et les déraillements). Combiné avec le e*thirteen XCX-ST D-Type ou MRP 1X, le Shadow-Plus élimine la nécessite d’employer la partie inférieure du guide chaine et rend votre vélo presque silencieux. Le Ripley est d’ailleurs livré avec un « bash » sur le pédalier e*thirteen (sauf modèle SLX). 

142x12

L’axe arrière de 142 offre un surcroit de rigidité énorme au niveau de la roue arrière, le tout pour un poids contenu. Il est maintenant compatible avec la majorité des moyeux et des roues montées.

BOITIER DE PEDALIER

Le boitier de pédalier est au stadard press fit intégré appelé BB92 ou PressGXP. Une fois encore, il offre plus de rigidité pour moins de poids et est compatible avec la majorité des pédaliers.

L'HISTOIRE DU RIPLEY

Nous avons commencé a travaillé sur le systéme dw-link excentrique en 2007, il nous aura fallu 6 ans pour en arriver la !



Le Mojo and Mojo Sl était déjà en fabrication and bien accueillis, on testait les dernières évolutions du Tranny et le Mojo Hd venait d’être finalisé et s’apprêtait à passer en production. En d’autres mots, il était temps pour nous de nous atteler à la tache du 29.
 


Nous nous sommes donc rapprochés de Dave Weagle (gourou de la suspension, inventeur du concept DW-Link qui ne nous a jamais déçu) et lui avons dit que nous voulions construire une suspension aussi légère qu’efficace pour la course mais pas uniquement. Nous voulions 100 mm de débattement et avons précisé qu’il fallait que le vélo soit le plus léger et le plus rigide de la catégorie. Sa réponse n’a pas manqué de nous surprendre : il a réussi à reprendre le système DW-link en le simplifiant à l’aide de pivots excentriques.
 


On était parti pour produire le plus petit cadre avec des roues de 26 pouces et les plus grands avec du 29 pouce afin de conserver les bonnes proportions de la partie avant pour les riders de petite taille. A l’époque, une majorité de 29 pouces en taille S ne permettaient pas de positionner le pilote de manière équilibrée sur le vélo dans la mesure ou le guidon se trouvait très haut perché, même avec des potence inversées. L’utilisation d’une douille de direction conique ne permettait pas non plus à la cage de roulement supérieur de descendre assez bas dans la douille, mais dès que les fabricants de fourche ont réduits la longueur du cône sur le pivot de la fourche, nous avons pu résoudre le problème de la géométrie et ainsi proposer toutes les tailles de cadre en 29 pouces, même a partir du Small.
 


Dans le même temps, nous avons roulé avec d’autres 29 pouces en 100mm et nous nous sommes rendu compte a quel point les 140mm avant et arrière du Mojo nous manquaient. Même si les grandes roues augmentent l’impression de débattement, l’usage d’une fourche de 100mm nous donnait l’impression de régresser. Nous étions persuadés qu’un 100mm ravirait un acharné de course sur route, mais à notre niveau, nous n’étions pas satisfaits du résultat. Donc retour chez Dave Weagle : Peux-tu adapter le système de pivots excentriques pour un débattement de 120 tout qui serait tout aussi efficace ? « Aucun problème !» a-t-il répondu. Donc, nous nous sommes remis au boulot.
 


DEVELOPPEMENT DU SYSTEME EXCENTRIQUE


« Cela prend du temps d’apprendre comment faire quelque chose de simple. »
-Marty Rubin.
 


Les bagues de roulement que nous avons sélectionné promettaient une durée de vie quasiment infinie dans la mesure où elles étaient utilisés dans l’automobile depuis des années, majoritairement pour les portes et les coffres.
 
Le système fonctionnait bien et nous y apportions des améliorations lors de chaque essai. Dans le même temps, nous voulions en profiter pour développer un genre de roulement a cartouche que nous n’avons pas réussi a mettre au point dans le délai de temps que nous nous étions imposé. La double recherche est une pratique courante dans les « grosses » entreprises comme Airbus, alors, pourquoi pas chez nous ?


Ci-dessous une photo de l'excentrique original, puis de celui sélectionné

 


De retour à nos tests, nous avons torturé notre prototype pendant près d’un an sans le moindre problème. Parcourant de longues distances sur des itinéraires difficiles. Pendant ces essais, Evan Plews a participé à une épreuve longue distance de 160km au cours de laquelle la boue s’est infiltrée dans les bagues, occasionnant beaucoup de jeu. Nous avons donc pris les dispositions nécessaires pour faire évoluer le design et solutionner le problème. Voici une photo d’Evan sur un prototype du Ripley.
 


Avec des pièces aussi petites et proches les unes des autres dans les excentriques, nous nous sommes rendus compte qu’il n’y avait pas assez de place pour loger les roulements adéquats et les joints qui s’imposaient. Nous avons donc dû rechercher des bagues et joints plus fiables avant d’envisager le passage aux roulements à cartouche. Finalement, nous avons pris la décision de rendre le système encore plus efficace et fiable en utilisant les roulements à cartouche. A force d’étudier le moindre détail, nous sommes parvenus à réduire considérablement le poids et la complexité du système excentrique. Cela c’est produit petit à petit, après de nombreuses phases d’étude, de modifications nous permettant d’être toujours plus léger et efficace à chaque fois. Ces modifications perpétuelles nous ont aussi permis de diminuer le poids d’environ 21 grammes par rapport au roulement sélectionnés à l’origine et finalement, le choix des roulement a cartouche par rapport a ceux issus de l’automobile ont été une solutions positive a plus d’un titre :


1. Simplicité d’assemblage et de démontage.
2. remplacement de pièces plus simple (roulement de taille standard)
3. Moins de friction dans les axes procurant une meilleure sensibilité sur les petits chocs.
4. Meilleures solidité et rigidité que les bagues.



Nous sommes ravis du système à roulement excentriques. Voila une vue éclatée de l’ensemble. 

 

DU PROTOTYPE A LA SERIE
 


Aussi long et laborieux puisse être la phase d’étude et de conception d’un tel vélo, elle n’a rien à voir avec les difficultés rencontrées pour le construire. En essayant de repousser nos propres limites nous nous remémorions souvent notre citation préférée :


« Personne ne l’a fait avant nous. »
 


Une partie du temps pris par le Ripley pour arriver sur le marché est du au partenariat que nous entretenons avec nos fournisseur. Le premier, qui a réalisé le prototype présenté a l’Eurobike en 2011 est une grosse entreprise de plus de 2800 employés supervisés par seulement 10 chefs de projet. Il fabrique des cadres pour quelques grosses sociétés et Ibis. Mais nous étions leur plus petit client avec l’inconvénient supplémentaire d’exiger la fabrication la plus complexe. Ils n’étaient pas certains de pouvoir le faire et toutes leurs propositions pour la réalisation du cadre impliquait l’usage d’aluminium. A nos yeux, il était clair qu’il ne voulait finalement pas fabriquer notre Ripley. En repensant à tout ce que le retard de production du SLR avait pu engendrer comme soucis, nous avons finalement décidé de proposer le projet de notre 29 pouces à une autre usine, qui s’intéresse à nos demandes complexes et pour laquelle Ibis est un client plus important. Mais il nous a fallu digérer l’investissement des moules de la première usine et tout le temps perdu par ce revirement de situation, et avons profité de la situation pour modifier l’angle de direction et affiner quelques détails.


REPOUSSER LES LIMITES TECHNOLOGIQUES AVEC IBIS ET NOS SOUS-TRAITANTS



La réalisation des outils pour la construction du Ripley a nécessité des efforts extraordinaires. Nous avons travaillé de concert pour résoudre des nouveaux challenges relatifs au design unique du cadre. Par exemple les mousses ultra légères a base de fibre de verre pour la biellette et le bras oscillant ont été crées par le bureau recherche et développement de Ibis, et une fois transférées chez notre fournisseur, il les a améliorés en allégeant la pièce tout en  ajoutant de la rigidité sur les zones de contraintes. Nous utilisons maintenant des micros ballons creux la où il est impossible de retirer le moule, les pièces sont donc monoblocs, mais creuses.


La fabrication des moules avec de telles formes a elle aussi un réel challenge. Les pièces sont composées d’une multitude d’éléments qui glissent les uns contre les autres afin de réaliser les formes si particulières du Ripley. Le designer de ces moules est au dessus de tout ceux que nous avions pu rencontrer jusqu’alors, et doit certainement être l’un des meilleur au monde dans sa spécialité. Ses compétences et son désir d’innover a permis à Ibis de donner naissance à notre prototype si complexe.
 


GEOMETRIE
 


Quand nous avons recherché ce que vous souhaitiez retrouver sur un 29, nous nous sommes rendu compte qu’il fallait qu’il se comporte comme un 26. Moralité, il nous fallait retrouver les mêmes sensations que votre ancien vélo avec l’avantage des grandes roues. Pour y parvenir, nous nous sommes rapprochés au maximum de la géométrie et des proportions du 26. Chacune de nos décisions était motivée par la nécessité de réduire la taille : longueur des bases, hauteur de la douille de direction, hauteur du boitier de pédalier, 73° contre 17° d’angle de selle etc… La seule exception a concernée le tube horizontal que nous avons souhaité un peu plus long, et l’angle de chasse légèrement plus fermé.
 


Dans un premier temps, nous n’avons pas pu concevoir l’angle de direction aussi fermé que nous le souhaitions à cause des déports de fourche toujours plus importants et qui ne garantissait pas la maniabilité du vélo sur un usage randonnée. Nous avons finalement réalisé des tests sur tous types de terrains avec différents déports de fourche et des angles de directions variables (grâce à un jeu de direction réglable) afin d’analyser le comportement du vélo et le ressentis des testeurs. Chacun d’entre eux notait leurs indépendamment leurs observations et leurs préférences (pour ne pas s’influencer) et la meilleure configuration a été sélectionnée.
 


Nous avons donc opté pour une angle de 70° obtenu avec une fourche de 120mm. Equipé de la Fox Float 34 en 140mm disponible en option, l’angle se referme alors à 68.5°.
L’allongement de la partie avant permis par l’angle de 70° offre plus de stabilité en descente (c’est une des raisons pour laquelle les testeurs préfèrent une direction fermée) et les 51mm de déport de fourche offrent les mêmes mensurations que nos Mojo. Cela se traduit par un meilleur ressenti du terrain et plus de maniabilité.
 


L’angle d’Attaque.


L’attaque est une mesure inconnue pour certains dans la mesure O% peu de personnes en tiennent compte dans l’industrie du vtt. 
Pourtant c’est la mesure qui affecte le plus la maniabilité d’un vélo. C’est vrai, bien plus que l’angle de direction.
L’attaque, c’est la distance au sol entre l’axe vertical qui traverse l’axe de roue et l’axe de prolongement de la direction. (Si ce n’est pas clair, voyez plutôt le schéma).

Mesure de l'attaque sur un SL, SL-R et Ripley = 80mm

Mesure de l'attaque sur un Ripley 140 = 90mm

Mesure de l'attaque sur un HD 160 = 100mm

 

Un jour, nous écrirons un article sur l’angle d’attaque, mais pas tout de suite vu que personne ne prendre le temps de le lire.
 Quoi qu’il en soit, c’est un paramètre très important qui fait qu’un vélo est agréable à piloter…ou pas !
 


DERAILLEUR AVANT


Installer un dérailleur avant sur le bras oscillant réduis la distance nécessaire entre le bras oscillant et le dérailleur dans la mesure ou il se déplace en même temps au cours du mouvement de la suspension. Cette solution nous a donc permis d’avoir une connexion plus directe entre les bases et les haubans coté pédalier et permettant de positionner nos pivots excentriques sans contraintes « mécaniques ». En réalité, cela donne un triangle arrière plus rigide, ce que la majorité de nos testeurs a ressenti.
 


LE MULET


Avec un tel projet, celui de réaliser une suspension excentrique, nous voulions l’essayer avant de le créer. Alors, afin de vérifier le concept et le ressenti de la suspension nous avons réalisé un prototype utilisant des roues de 26 et un triangle avant de Tranny. Et ce fut un important et couteux projet puisqu’il nous a fallu réaliser le système excentrique (une sorte de puzzle en 3d loin d’être simple a assembler) et l’adapter au cadre existant. Inutile de vous dire que cela nous a pris un temps fou et que nous avons perdu pas mal de nos illusions et solutions miracles avant de parvenir a un résultat roulant. Mais une fois finalisé, 2 grandes tendances se sont rapidement dégagées :


1 l’excentrique fonctionne.


2 Nous adorions l’efficacité de l’anti-pompage et la nervosité apportée par ce nouveau système.


Le mulet offre des accélérations époustouflantes même en danseuse. Nous avons effectué de nombreux tests sur les sentiers alentours et Dave Weagle (monsieur DW-Link) à même pu l’essayer lors de la Sea Otter 2010.
Nous avons même crée une page dédié au mulet, elle est accessible ici :
 
Voila, c’était l’histoire du Ripley, ou plutôt, un morceau de l’histoire…

Cacher l'géométrie / Voir l'géométrie

Avec fourche de 120mm (520,8mm axe/té)

  S M L X-L
Longueur tube de selle A 381mm 432mm 483mm 533mm
Longueur effective du tube supérieur B 564mm 584mm 605mm 625mm
Hauteur tube direction C 78mm 94mm 100mm 107mm
Longueur bases D 445mm 445mm 445mm 445mm
Angle tube de selle E 73° 73° 73° 73°
Angle de chasse F 70° 70° 70° 70°
Empattement G 1078mm 1100mm 1120mm 1140mm
Hauteur entrejambe (moitié du top tube) 700mm 740mm 740mm 740mm
Hauteur boitier de pédalier 325mm 325mm 325mm 325mm

Avec fourche de 140mm (552,8mm axe/té)

  S M L X-L
Longueur tube de selle A 381mm 432mm 483mm 533mm
Longueur effective du tube supérieur B 569mm 589mm 610mm 630mm
Hauteur tube direction C 78mm 94mm 100mm 107mm
Longueur bases D 445mm 445mm 445mm 445mm
Angle tube de selle E 71.5° 71.5° 71.5° 71.5°
Angle de chasse F 68.5° 68.5° 68.5° 68.5°
Empattement G 1089mm 1111mm 1131mm 1151mm
Hauteur entrejambe (moitié du top tube) {dimension} 710mm 750mm 750mm 760mm
Hauteur boitier de pédalier {dimension} 337mm 337mm 337mm 337mm

Toutes les mesures sont en millimètres sauf indication contraire.

Dimensions Communes

  • Diamètre tige de selle : 31.6mm
  • Dérailleur avant : Tirage Haut, Direct Mount
  • Jeu de direction : Cuvette inférieure : 1.5" EC49, cuvette supérieure 1.125" ZS44
  • Boitier de pédalier : BB92/Pressfit GXP
  • Ligne de chaine : 51mm
  • Montage étrier frein arrière: Post Mount
  • Axe de roue arrière : 142 Maxle

Sorry, no build kit info for the Ripley 29.

Configurez votre Ripley 29
Prix Total:3290

Sélectionnez une taille

Sélectionnez une couleur de cadre

  • Blue frame colour selector

    Blue

  • Black & Green frame colour selector

    Black & Green

Sélectionnez un montage Comparez les montages

  • Frame Only logo

    Frame Only €3290

    Comme c'est écrit, si vous voulez seulement acheter le cadre, c'est ici !

  • XT logo

    XT + €3109

    Si c'était un geyser, on le nommerait "Old Faithfull", soit "vieux fidèle" comme celui dans le parc du Yellowstone. Non seulement il marche super bien, mais en plus, il vous en donne largement pour votre blé, votre oseille ou vos euros !

  • XTR logo

    XTR + €4500

    Le groupe phare de chez Shimano est ici associé avec les meilleurs composants que vous puissiez acheter. Qu'est-ce que Dieu pourrait choisir ? Sans doute ça !

  • XO1 logo

    XO1 + €3109

    La découverte du 1*11 vitesses

  • XX1 logo

    XX1 + €4500

    Les performances du groupe phare de SRAM en 1x11 ont été approuvées par tous les chanceux qui ont déjà pu goûter à sa souplesse et sa facilité d'utilisation.

All site content © Ibis Bikes Inc 2010-2012. Site by Studio Shand.